logo Un poil De Tendresse

Le chien terrier Kerry blue

Le Terrier Kerry Blue est une race de chien irlandaise. C’est un chien très doux avec ses proches, courageux et vif comme tous les Terriers mais pas exagérément agressif. Il est aujourd’hui surtout connu comme chien de compagnie et d’exposition, mais il a un passé de chasseur, de gardien et de chien de bouvier.
Dans cet article du Chasseur Français de 1951, A. Perron décrit avec aisance les origines de ce chien terrier ainsi que l’histoire particulière de son toilettage.


Le kerry blue terrier

“ Le kerry blue terrier, ou irish blue terrier, appartient à une très vieille race de terriers originaires du comté de Kerry, au sud de l’Irlande.
Intelligent, très courageux, excellent chien de travail, bon à tout faire pour les fermiers d’Irlande, il fut employé à des utilisations très diverses: chien de berger, il gardait les moutons; ratier, il détruisait la vermine sur terre et, sous terre, il était très capable de sortir vivant un blaireau: sa taille ne lui permettant pas de pénétrer à l’intérieur du terrier, il fallait que le déterreur agrandisse l’ouverture pour son passage; ces épreuves de travail étaient nécessaires pour accéder au championnat en Irlande.
C’était également un chasseur ayant un nez fin et aimant l’eau, il pourchassait le gibier d’eau, la loutre, et enfin, servi par une solide mâchoire et une taille moyenne, il faisait office de chien de garde accomplissant avec sûreté et vigilance sa tâche. Il est attaché et très dévoué à son maître. ”

Le chien Terrier Kerry Blue (photo 01)
Le chien Terrier Kerry Blue (photo 01)

“ La race ne fut sélectionnée qu’assez tard: ce n’est qu’à partir de 1920 qu’elle fut reconnue par le Kennel-Club anglais.

Voici son standard:

  • Tête: longue et forte;
  • Crâne: plat avec stop très légèrement prononcé;
  • Mâchoires: fortes et puissantes, presque au niveau des joues;
  • Dents: bien régulièrement placées;
  • Nez: noir;
  • Oreilles: pas trop lourdes, en V et portées sur le côté ou sur les yeux;
  • Yeux: noirs ou brun foncé, pleins de feu et d’intelligence;
  • Cou: musclé et de longueur modérée;
  • Épaule: bien couchée en arrière;
  • Poitrine: musclée, profonde, pas trop large;
  • Dos: fort et droit, de longueur moyenne, de sorte que l’animal ait un bon flanc;
  • Rein: large et puissant;
  • Côtes: bien cerclées, mais plus profondes que rondes;
  • Arrière-main: fort et musclé;
  • Jarrets: forts et près de terre;
  • Pieds: forts et assez ronds;
  • Ongles: noirs;
  • Soles: exemptes de crevasses;
  • Pattes de devant: droites, pleines d’ossature et de muscles;
  • Coudes: travaillant librement de chaque côté;
  • Queue: portée gaiement, mais pas courbée sur le dos;
  • Couleur: toute la gamme du bleu clair au bleu foncé; le tan léger est permis jusqu’à dix-huit mois, après quoi les marques tan constituent une disqualification;
  • Poids: mâles, 14 à 15 kilogrammes; femelles, de 12 à 14 kilogrammes;
  • Hauteur: 45 cm,5 pour les mâles, moins pour les femelles.

L’apparence générale est celle d’un chien vivant, hardi, nerveux, plein de substance, montrant de la force sans lourdeur, ardent et intelligent; c’est le plus discipliné des terriers.

Son corps bien musclé, bien proportionné, est d’une belle prestance; sa marche est rapide et dégagée, non steppante. ”


Toilettage du Kerry Blue, une histoire bien particulière

“ Le toilettage du kerry blue est très particulier, et il a donné lieu à beaucoup de discussions, parce qu’en Irlande, pays d’origine, le chien est laissé presque à l’état naturel et qu’en Angleterre les kerry sont, au contraire, très toilettés.
Comme les kerry blues de France viennent d’Angleterre et qu’en exposition ils sont souvent jugés par des juges anglais, ceux-ci appliquent les règlements du Kennel-Club anglais.

Pour trancher le différent, la situation étant bien embarrassante, la Société centrale canine a invité les exposants à toiletter leurs chiens discrètement.

Le kerry a un poil qui ne ressemble pas à celui de la plupart des terriers; il n’est pas dur, mais il est doux, soyeux, ondulé, parsemé de fils argentés qui sont mêlés si intimement que l’ensemble fait cette jolie couleur allant du bleu acier au bleu plus clair. ”

Le chien Terrier Kerry Blue (photo 03)
Le chien Terrier Kerry Blue (photo 03)
Le chien Terrier Kerry Blue (photo 04)
Le chien Terrier Kerry Blue (photo 04)

“ A sa naissance, le kerry est tout noir et ce n’est que vers deux ans que la couleur argentée paraît. Il a été dit qu’il fallait toiletter le kerry en l’épilant. Cette méthode me paraît impraticable; peut-être fera-t-on tomber en l’arrachant un peu de poil mort dont on a toujours intérêt à débarrasser le chien, mais l’ensemble du poil, qui n’est ni dur ni cassant, s’arracherait mal, au prix de grandes difficultés et de souffrances, que le chien d’ailleurs ne supporterait pas longtemps. De plus, ce poil arraché repousse noir et demande ensuite un certain laps de temps, qui peut varier entre six mois ou un an et plus, pour reprendre cette couleur argentée désirée.

Les mâles se battent facilement entre eux, et, lorsqu’ils se mordent ou s’écorchent, le poil qui repousse est noir sur les plaques de peaux arrachées, ce qui donne au chien un aspect truffé. Il en est de même dans les cas d’opération, chaque fois qu’un poil neuf apparaît, soit après arrachage ou par repousse après cicatrisation de la peau.

C’est donc en le coupant avec des ciseaux que l’on débarrasse le kerry blue de ses poils trop longs et irréguliers, de telle sorte que les proportions du chien soient respectées et qu’il n’y ait pas de trop grand contraste. Le poil est plus court sur les joues, les oreilles, sous la gorge, maintenu court en dégradant sur la tête, le cou, les épaules, en allant vers les pattes et vers l’arrière-main; les poils de la queue sont courts, ainsi que ceux des pieds, qui sont égalisés.

Ce chien n’a pas de sous-poil; tout l’ensemble du poil est souple et soyeux avec des ondulations courtes; il ne faut pas de boucle trop fermée.

Actuellement, la couleur ravissante du kerry blue et l’entretien que nécessite son poil font qu’il est plutôt considéré comme un chien de compagnie et d’agrément.

Cependant il est encore employé pour chasser par quelques éleveurs, qui vantent son excellent nez et son caractère combatif, il a été employé aussi comme retriever, surtout pour ramener le gibier d’eau, et il m’a été dit qu’il n’y a pas si longtemps, en France, un équipage qui chassait la loutre se servait de kerry blue comme retrievers. Malheureusement leur intrépidité à l’eau faisait que, mouillés, trempés, ils ne représentaient plus qu’une boule noire, et les chiens de meute excités les prirent pour la loutre même, et plusieurs kerry furent étranglés.

Malgré sa vitalité, ce chien sportif, de taille moyenne, est un très agréable compagnon, pas trop encombrant; il sait très bien se tenir tranquille. S’il est bien en main, il peut être très obéissant, mais, s’il est laissé à ses instincts batailleurs, il ne lâche pas facilement sa prise. Les mâles sont très bagarreurs; c’est le cas d’ailleurs de beaucoup de terriers; les femelles sont plus douces. ”

A.Perron.
Le Chasseur Français N°648 Février 1951 Page 83
Le chien Terrier Kerry Blue (photo 02)
Le chien Terrier Kerry Blue (photo 02)
Le chien Terrier Kerry Blue (photo 05)
Le chien Terrier Kerry Blue (photo 05)
Un poil de tendresse
Toilettage à domicile, canin & félin - N.A.C, petits soins pour lapins, cochons d'Inde
06.84.49.45.44
Uniquement par téléphone du lundi au samedi de 9h à 18h.
Secteur d'activité 20 km autour de Roncq (Nord)

En savoir plus »

Vous avez aimé cette page? Alors partagez-la avec vos amis.

Partager sur Facebook   Partager sur Twitter   Partager sur Linkedin